Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 10:38

 

 

Le Tourisme en Tunisie fait vivre des milliers de familles.

Ces familles sont l'otage de plusieurs facteurs plus ou moins gérables.

Je passerais sur les conjoncture actuelle qui tôt ou tard sera dépassée avec plus ou moins de bonheur, mais l'espoir de voir nos enfants vivre dans la paix et le bonheur, nous montrera le chemin à suivre.

Occupons nous des chose sur lesquels, on peut agir et notamment sur l'image de notre pays qui est , actuellement, écornée.

J'ai essayé de montrer dans cet article le travail qui a été fait au Maroc, pays ami mais néanmoins, concurrent dans ce secteur.


Il y a sur youtube un canal crée par  l'Office national marocain du tourisme - tourisme au Maroc, "Movement for more summer, youtube.com/visitmorocco/moresummer" - octobre 2012

 

redimage5.jpeg

redimage3.jpeg

redimage.jpeg

redimage1.jpeg

Ci aprés, les différentes vidéos parues ce mois-çi.

Il faut remarquer la qualité de ce travail, sa créativité.

En outre, chaque video, cible une population, une culture, un art de vivre.

Cette chaine sur youtube, a été vue par 3.500.000 personnes pratiquement en 2 mois.

D'autrepart des affiches synthetiques suggérent le rêve de changer son quotidien


Gageons que beaucoup de nos jeunes qui gachent actuellement leur talent dans des domaines moins enrichissants ( sur le plan image de la Tunisie) pourront relever le défi.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Hammamet autrement
  • Le blog de Hammamet  autrement
  • : Hammamet Autrement & plus encore
  • Contact

Profil

  • mon
  • Tu n'as pas aujourd'hui de prise sur demain,
Mais y songer c'est se donner l'esprit chagrin.
Ne gâche pas l'instant tandis que ton coeur veille:
Ce qui te reste à vivre est encore incertain.
o.khayam
  • Tu n'as pas aujourd'hui de prise sur demain, Mais y songer c'est se donner l'esprit chagrin. Ne gâche pas l'instant tandis que ton coeur veille: Ce qui te reste à vivre est encore incertain. o.khayam

Recherche

Culture