Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 07:15

 

 

 

Le stade Chedly-Zouiten (ملعب الشاذلي زويتن), anciennement appelé stade Géo-André, est un stade tunisien situé dans le quartier du Belvédère à Tunis.

Il s'agit d'un stade polyvalent de 18 000 spectateurs qui a abrité la coupe d'Afrique des nations 1965. Il a été rénové pour accueillir deux rencontres de la coupe d'Afrique des nations 1994. Longtemps stade principal de la capitale, il est supplanté par le stade olympique d'El Menzah en 1967 puis par le stade de Radès en 2001, tous deux plus grands et plus modernes.(wikipedia)

 

795px-Tunis_-_Stade_Municipal_Geo_Andre.jpg

  (wikipedia)

 

 

 

Le nouveau stade me parait très décevant sur le plan architectural.

 

L'entrée me rappelle les édifices de l'Europe de l'est des années 60, aucune recherche, aucune poésie, bref aucun génie.

Des arcs cherchent à nous rappeler une architecture méditérranéenne, entre le hammam et les ruines carthaginoises.

Une entrée digne d'un dépot de marchandises plutôt que d'un stade, une tristesse...

Quand à la couleur, elle irait mieux à Tombouctou à cause du desert qui l'entoure 

 

Nostalgie me diriez vous? peut-être ou sûrement, sinon on ne regretterait pas nos defunts, en l'occurence l'ancien stade. 

 

 

IM005212

 IM005218

 IM005224

 Photos-0015

 

 

 

 

IM005213

 

IM005214IM005215

  IM005216

 

IM005217

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Hammamet autrement
  • Le blog de Hammamet  autrement
  • : Hammamet Autrement & plus encore
  • Contact

Profil

  • mon
  • Tu n'as pas aujourd'hui de prise sur demain,
Mais y songer c'est se donner l'esprit chagrin.
Ne gâche pas l'instant tandis que ton coeur veille:
Ce qui te reste à vivre est encore incertain.
o.khayam
  • Tu n'as pas aujourd'hui de prise sur demain, Mais y songer c'est se donner l'esprit chagrin. Ne gâche pas l'instant tandis que ton coeur veille: Ce qui te reste à vivre est encore incertain. o.khayam

Recherche

Culture